Pause dans la campagne

L’aventure s’étant finie, cette campagne est mise en pause tandis que l’on lance une autre campagne dans le monde de Shadowrun, histoire de varier les plaisirs et les MJ.

Publicités

Dans les tréfonds du château, au bord du royaume des esprits

Quelque chose gronde
quarante mètres plus bas.
Tonnerre de l’ombre.
-D’après D. Descôteaux

5661ca373d3d5e8e0f3aba3c1553b90fJ- 3/4 jours avant le retour probable des hôtes.

La Maison Imagawa a déménagé dans la Demeure du Roseau du grand-père Watanabe. Seuls les domestiques du Kitsune sont restés dans le château, où ils ont été massacrés par l’esprit.

J- 2/3 jours avant le retour probable des hôtes.

Le lendemain de l’arrivé de Tetsuya, qui n’a pas croisé Kakita Zenshin (sic ; il révéla par la suite qu’il l’avait humilié en duel) sur les routes du domaine, le récit des évènements malencontreux du palais d’hiver lui est rapporté :

« Kitsune-sama, accompagné de son yojimbo, s’est rendu dans la forêt de Shinomen en canot de pêcheur. Hélas, un esprit s’est échappé du corps de son yojimbo corrompu et s’en est pris à Kitsune-sama avant de revenir au château pour s’en prendre à Kiba. Celui-ci a abattu le yojimbo, mais le corps s’est relevé et dû être terrassé une seconde fois. Kenjiro a alors entrepris de purifier le corps par l’application de rites. Toutefois, l’esprit toujours présent a tenté de posséder Kenjiro. Un combat d’esprit s’en est suivi, au cours duquel Kitsune-sama a raconté à Kenjiro la lutte héroïque d’Hida Ekiken contre l’esprit, le massacre des domestiques ainsi que ses remords pour ce qu’il se passait. »

bb2076f6dcc3500e846e47d31fb22c44Pour s’armer face à l’esprit, Kenjiro, Watanabe, Kiba et Umi ont fouillé toute la journée les plus hauts étages du château à la recherche de la bibliothèque magique secrète des Imagawa, sans succès.

J- 1/2 jours avant le retour probable des hôtes.

Se réorientant vers les sous-sols, les quatre samouraïs organise une expédition dans les caves et souterrains du château.

L’exploration est très difficile en raison de la configuration des lieux et d’un puissant sortilège de désorientation Les samouraïs tournèrent donc en rond pendant une douzaine d’heures, passant sans s’en rendre compte tout d’abord entre les différents Royaumes : celui des morts, celui des esprits (Gakido), etc.

6e723953d6f53cc68e08c723e8496e57Ils découvrirent ainsi une pièce avec un portail vers le royaume de la Fortune du riz, manifestement délaissé depuis longtemps et origine probable du riz des caves du château.

Enfin, ils aboutirent sur les bibliothèques secrètes des diplomates et des shugenjas. La perspicacité et l’aplomb de Kiba eurent raison des différents pièges qui les protégeaient, révélant des trésors de savoirs sur le Vide.

Et c’est encore Kiba, qui au bout de cette expédition de 24 heures, ramena ses cousins à l’orée du château, comprenant qu’il fallait se laisser guidé par une abstraction.

Kenjiro pour localiser l’esprit, fit appel à un Kami de l’eau qui révéla le rituel employé par Kitsune-sama et la localisation de la vipère qui avait permis à l’esprit d’entrer dans le château en mêlant son esprit à celui de la créature… et de l’infortuné Kitsune-sama suite au déclenchement de la glyphe de protection. Kenjiro pu alors invoquer l’esprit et le combattre. Défait, celui-ci fut happé par la Gakido.

Il a été raconté que :

« lors de la dernière nuit avant le retour des estimés hôtes, Kitsune-sama s’est ensuite vaillamment battu avec les Imagawa contre l’esprit, qui ont ainsi pu triompher. Le corps du défunt Kistune-sama, désacralisé, fut purifié par le feu par Kenjiro tandis que son âme était envoyée dans le Royaume des esprits bienheureux. »

Politique interne

Selon Tetsuya, Ostuda a pour plan de faire de Kaede la régente du clan, et donc d’évincer Tetsuya.

Politique externe

L’Empereur a étendu sa protection au clan de la Veuve noire pour l’année 1168 suite à la mort glorieuse de ses samouraïs.

Akodo Kazuma a proposé, en change de la main de Kaede, de faire de sa famille et de son génie militaire un rempart contre les adversaires de la Veuve noire.

Doji Iriko, la grand-mère de Doji Midori, épouse de Tetsuya, est la cousine du Champion d’Émeraude et favorite de sa grand-mère. Tetsuya a été contraint de lui révéler qu’il n’était pas l’héritier du clan de la Veuve noire et lui a fait croire (?) qu’il rentrait au domaine des Imagawa pour en assurer la régence, et donc une place de choix. Doji Midori, quant à elle, arrivera au château des Imagawa dès la fin de l’hiver.

Par ailleurs, Tetsuya s’est étonné de la présence de Doji Yuuto, cousin de Doji Midori, au palais d’hiver des Imagawa, car en tant qu’artiste impérial, sa place est à la cour de l’Empereur.

Selon Tetsuya, les Kitsune viennent tous les ans sur les terres des Imagawa pour tenter de percer les secrets du clan.

Extrait du code de magistrature (Magistrat nikki)

« Du point de vue légal, les connaissances obtenues par l’intermédiaire des esprits et des sensations n’ont aucune valeur car elles sont susceptibles d’être manipulées. »

Secrets et mystères du clan Imagawa

*Le peuple et la cité antique sous le château

Selon Kenjiro, les statues d’hommes-serpents qui décorent le château sont très anciennes, datant peut-être d’avant l’arrivée des Kamis sur terre. Il est donc tabou d’en parler. Il s’agirait d’un peuple très ancien. Il est possible que leurs esprits errent encore dans la forêt de Shinomen, contrariés de la présence des hommes sur leurs terres, et qu’ils veulent ainsi revenir.

2639d65a1bdc355563dd3a66dcdf087eNul ne doit savoir que le château des Imagawa est plus ancien que le clan, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, jusqu’à présent, aucun étranger n’a été autorisé à pénétrer dans l’enceinte, et en particulier les Kitsune. Les étrangers sont habituellement reçus sur le perron du château et logés dans le village de l’île.

Sous le château, il y a une antique cité qui en est sa raison d’être et à laquelle sont liés les plus sombres secrets du clan, telle que l’origine de son riz ou la disparition de ses shugenjas il y a 5 ans. C’est parce que le Xe daimyo a tenté d’en percer les mystères que ce drame s’est produit, les shugenjas et en particulier ceux pratiquant l’art secret de Kenjiro étant très vulnérables aux forces qui y règnent. Encore plus dramatique, ces shugenjas ne sont pas morts…

La récente exploration des sous-sols a montré que la bibliothèque secrète des courtisans du clan s’y trouvait, ainsi qu’un nexus des multiples plans du monde (monde des hommes, monde des esprits, des enfers…). Ce nexus du vide est contenu par de puissantes glyphes magiques –plus puissantes encore que ceux qui protègent les murs et étages du château, et empêchant une exploration astrale des sous-sols–, mais quelque chose tire de l’autre côté…

*La magie du clan

Le clan de la Veuve noire a à sa disposition des savoirs magiques qui sont l’apanage exclusif du clan du Phoenix. Le fondateur du clan Imagawa a obtenu ces savoirs pour lutter secrètement contre le dragon d’obsidienne. Cette magie est la plus rare, et Kenjiro peut la pratique grâce au don d’Onnotangu.

*L’absence de tout gong ou tambour sur les terres des Imagawa n’est certainement pas anodine, mais la raison est encore inconnue.

Leisurechop8e et 9e séances, 28/11/2016 et 5/12/2016.

Un renard imprudent

Flaque d’eau gelée
un renard curieux lèche
le sang sur la lune.

-d’après C. F. Ciobîca

La bêtise liée à la curiosité d’un Renard nous a ramené quelque chose dont on se serait passé.

1re-propositionKitsune dono – malgré nos avertissements – est parti dans la forêt et est revenu différent. Il a usé de sa magie afin de tuer le Crabe, sous l’influence d’un esprit qui jalousant son lien spirituel l’a possédé. Nous avons promptement repondu et éloigné nos hôtes pour leur sécurité.

Ce monstre qu’est devenu Kitsune dono s’en est pris a ses chères possessions. Ainsi furent massacré ses fidèles serviteurs.

Nous l’avons combattu et c’est pour cela que nous sommes blessés. Kitsune Dono est mort lors d’une bataille sur le pont incinéré. L’esprit le possedant est maintenant encore présent et rode dans le château. Pour leur sécurité les invités doivent rester là où ils sont et ensuite nous pourrons reprendre le palais. Le clan du Renard devra nous dédommager pour le bateau, le préjudice moral et financier ainsi que devant Ikkiken sama pour avoir été la cause de la mort de son fils.
Leisurechop

Du sang de toute part

Griffes déchirantes
Sabrure tirant le sang
Entrailles au sol.
-D’après Nightblade

Pour s’assurer que Kakita Zenshin n’ait pas de mauvaise rencontre dans son voyage de retour sur les terres des Imagawa, Kenjiro et Kiba partirent en fin de journée sur ses pas. S’ils racontent ne pas l’avoir rattrapé pour l‘escorter, ils firent jonction avec Imagawa Tetsuya. Ils rentrèrent tous trois en soirée, sérieusement blessé (après affronté un autre esprit vengeur).

Pendant ce temps-là, Watanabe, à la demande de Shinishi-dono, organisait pour le lendemain une excursion de quatre jours pour les hôtes aux onsens sur le mont Totoidesu. Akodo fit toutefois savoir avant son départ qu’il n’était pas dupe et que son honneur l’inciterait à raconter ce qu’il avait vu, à savoir l’œuvre d’un shugenja dans le meurtre d’Ekiken, si on lui demandait ce qu’il s’était passé.

Après le départ, Watanabe fit évacuer le château pour éviter de nouveaux décès et affronter l’esprit. Le combat fut très rude auprès de la dépouille d’Ekiken, Umi et Watanabe manquèrent de rejoindre leurs ancêtres sans l’intervention opportune de Tetsuya. Ensemble, ils quittèrent le château pour récupérer dans la Demeure du Roseau du clan.

ba930393d48fe40f2556735c7cd48837Dans la confusion, Kiba rentra au château et prit un long bain pour laver la fatigue du voyage. Il fut alors attaqué une nouvelle fois par l’esprit et, armé uniquement du Tetsubo de jade d’Ekiken, mena un combat éprouvant, parvenant avec difficulté à repousser l’Esprit avant de se rendre à la demeure d’été du clan.

Deux jours après le départ des hôtes aux onsens, les cinq cousins pansent leurs plaies alors que le soleil se lève sur les brumes du Lac au miroir.

  • L’esprit sera-t-il mis hors d’état de nuire avant le retour des hôtes ?
  • Un coupable et une explication seront-ils présentés pour la mort d’Ekiken et l’évacuation du château ?
  • Quelle est le rôle du shugenja Kitsune dans cette affaire ?
  • Le choix d’un promis pour Kaede se fera-t-il ?

Leisurechop7e séance, 21/11/2016.

Des mariages pour renforcer le clan

Soir de noces –
le vent d’automne se déchaîne
sur un vieux château.
-d’après M. Duflo

8dc3194789bf29afba1fd1d8d3c6c14a

Dans un mariage, tout est négociable. le plus souvent, ce sont les courtisans qui se chargent des négociations. Les courtisans de la Grue sont réputés pour cela.

Après le mariage, les époux rejoignent formellement le clan du conjoint le plus honorable, qui l’adopte, et ce, même après la mort d’un conjoint.

Cette honorabilité est fonction de nombreux paramètres comme le clan d’origine, la position du conjoint au sein de ce clan (par rapport aux daimyos, aux fonctions exercées, etc.), les réalisations personnels du conjoint (championnat, expérience militaire, etc.).

Un daimyo peut certainement ordonner à un conjoint de rang supérieur de prendre toit chez le conjoint de rang inférieur, mais ce serait déshonorant pour le daimyo et le samouraï, et le suicide serait alors une issue séduisante en protestation.

Le divorce et la répudiation sont des issues tellement déshonorantes pour les parties qu’elles sont inenvisageables. Seule le suicide ou l’ikkyo pourrait rompre le mariage de manière honorable.

Il est autorisé de se remarier en cas de veuvage.

Les échanges de femmes simples ou complexes sont une part tout à fait possible et même commune des négociations de mariage.

A noter que les territoires et domaines des clans sont des apanages de l’Empereur, et ne peuvent donc être cédé sans autorisation impériale lors des mariages, sous forme de dot par exemple.

En outre, des samouraïs figurant dans un accord de mariage ne sont que “prêtés” car ils restent des samouraïs et sont précieux, à moins qu’ils ne se marient aussi ou qu’un accord d’adoption fasse partie de l’accord de mariage.

Les parents d’un samouraï ont voix au chapitre. En définitive, le choix final du conjoint revient au daimyo.

Atouts et désavantages liés :

  • Heureuses fiançailles (3 pts)

Malgré un mariage arrangé, un véritable amour est né entre le personnage et son(sa) conjoint(e). Les avantages suivants coûtent alors 2 pts de moins : Noblesse terrienne, Lien karmique (seulement avec conjoint(e)), Statut social et Riche.

  • Alliance impériale (5 pts)

Grâce à certains arrangements, le personnage a été marié à un membre d’influence mineure d’une famille impériale (pas de transfert du nom impérial).

+0,5 pts au Statut, +1g1 aux jets Sociaux envers un membre de la famille impériale.

  • Amères fiançailles (2 pts)

Le mariage ou les fiançailles du personnage sont le résultat d’arrangements à son grand dam et à celui de son conjoint, causant une antipathie mutuelle entre les deux époux pouvant être parfois difficile à gérer.

Rapporte 1 pt de plus aux Impériaux.

  • Lien de dépendance (variable)

Une autre personne dépend du personnage et nécessite ses attentions. La valeur du désavantage dépend du lien de dépendance choisi à son achat. Un enfant en bas âge entièrement dépendant du personnage pourra rapporter 5 à 6 points alors qu’une épouse devant être consultée avant chaque grande décision rapportera 2 à 3 points.

Leisurechop

La nuit de tous les dangers

Nuit brève
Combien de jours
Encore à vivre.
-Masaoka Shiki

La situation empire dans le château Imagawa. Après la confrontation entre Kiba et un Kenjiro possédé, l’ombre s’enfuit entre les lattes du plancher du château, laissant le corps brisé du shugenja. A son retour, Umi découvre le piège qu’est en train de devenir le château de la Veuve noire.

29dab30113cddbbcc3c64f2a655a9835Le taisa Tenken révèle qu’il connait l’Ombre et que celle-ci n’aurait pas dû pouvoir pénétrer le château. Selon lui, cette créateur serait sensible aux sabres de cristal, mais tous ceux du clan ont été perdus il y a 5 ans.

Pour sa part, Kiba découvre une cache encore mystérieuse dans la salle du trône. peut-être des documents sur les secrets détenus par le clan ?

Du côté des prétendants, les masques tombent et les tensions s’exacerbent, Hida Ekiken maltraitant ses hôtes, brandissant son rubis pulsant et menaçant de couper l’approvisionnement aux cœurs de gemme. Son corps amputé de son bras porteur du tetsubo de jade et carbonisé sera découvert au petit matin, après une assourdissante explosion…

Kakita Zenshin révèle que Shinishi-dono est le véritable héritier du clan et menace de le faire savoir pour annuler le mariage de Tetsuya avec Doji Midori. Il accusera aussi avec véhémence l’œuvre d’un shugenja dans la mort d’Ekiken, avant d’être « libéré » de son hôte Watanabe.

Tous pensent que l’absence de Kitsune Masaru traduit les préférences du clan envers ce dernier.

 

Leisurechop6e séance, 7/11/2016.

Ombres sur le château

Pleine lune,
Cadavres des hôtes
Hallali !

-D’après Murakami

kuniyoshi_utagawa_sceleton

Suite à un faux-pas diplomatique, Doji Yuuto est amené à pensé que Kenjiro est le fils adoptif de Imagawa Takéo, et donc l’héritier des Imagawa suite à son récent gempukku. Umi corrige cette erreur, car Kenjiro a été adopté par le second daimyo du clan, Imagawa Takeshi, père du 3e daimyo Imagawa Takéo.

Akodo Kazuma explicite ses intentions : marier Kaede et en contrepartie offrir sa protection au clan des Imagawa, autrement dit son génie et son expérience militaire, car dans un an l’Empereur ne pourra plus le faire et le clan du Lièvre se prépare déjà à sortir du bois. Il se montre blessant dans ses propos vis-à-vis d’Otsuda, persistant à l’appeler par son ancien nom -Otomo- et insinuant que les secrets du clan de la Veuve noire ne lui pas été révélé par manque de confiance.

Plus tard dans la nuit, Watanabe partit à la recherche de Kitsune Masaru le découvre mort sur le ponton des temples, figé par une horreur inconnue venue de la forêt de Shinomen, tandis que son yojimbo était brisé dans le temple de méditation.

Watanabe prévient alors le karo, puis sa soeur et ses cousins par messagers et applique les recommandations d’Otsuda :

  • Interdire et dissimuler la scène du crime (gardes en faction, destruction des corps de Kitsune Masaru par le feu de Kenjiro, destruction du temple de méditation et tentative d’imolation du corps du yojimbo…) ;
  • Retenir les hôtes au château ;
  • Bloquer la route impériale (4 hommes envoyés en renfort à la tour de Kiba, ce dernier prévenu) ;
  • Trouver un coupable -soit le mahoutsukai, soit un faux-nez- et offrir sa tête aux Kitsune ;
  • S’occuper des domestiques de Kitsune (n’a pas été fait).

Suite à cela, Seigen a remis le sceau de magistrature des Imagawa à Watanabe. Ce dernier a alors suivi les conseils de Kenjiro et intrigué pour faire croire aux hôtes que Kitsune Masaru avait répondu à l’appel de Shinomen en la rejoignant en barque…

Hélas, le sinistre crime ne s’achevait pas là car le corps du yojimbo a été relevé, a attaqué Kenjiro et, lors de sa destruction, a libéré une aura de haine, une Ombre, peut-être liée au dragon d’obsidienne. Puis une ombre s’en est prise à Kiba. Et enfin, celui-ci a découvert en voulant prévenir Kenjiro de la présence de cette ombre que celui-ci avait été possédé, tuant et dévorant les entrailles d’un domestique et du cadavre du yojimbo.

Et pendant ce temps là, la disparition de Kitsune Masaru n’était pas passé inaperçue, non plus que la fumée de la crémation du corps du yojimbo en un prétendu rituel dédié à Onnotangu.

Leisurechop5e séance, 24/10/2016.