Des mariages pour renforcer le clan

Soir de noces –
le vent d’automne se déchaîne
sur un vieux château.
-d’après M. Duflo

8dc3194789bf29afba1fd1d8d3c6c14a

Dans un mariage, tout est négociable. le plus souvent, ce sont les courtisans qui se chargent des négociations. Les courtisans de la Grue sont réputés pour cela.

Après le mariage, les époux rejoignent formellement le clan du conjoint le plus honorable, qui l’adopte, et ce, même après la mort d’un conjoint.

Cette honorabilité est fonction de nombreux paramètres comme le clan d’origine, la position du conjoint au sein de ce clan (par rapport aux daimyos, aux fonctions exercées, etc.), les réalisations personnels du conjoint (championnat, expérience militaire, etc.).

Un daimyo peut certainement ordonner à un conjoint de rang supérieur de prendre toit chez le conjoint de rang inférieur, mais ce serait déshonorant pour le daimyo et le samouraï, et le suicide serait alors une issue séduisante en protestation.

Le divorce et la répudiation sont des issues tellement déshonorantes pour les parties qu’elles sont inenvisageables. Seule le suicide ou l’ikkyo pourrait rompre le mariage de manière honorable.

Il est autorisé de se remarier en cas de veuvage.

Les échanges de femmes simples ou complexes sont une part tout à fait possible et même commune des négociations de mariage.

A noter que les territoires et domaines des clans sont des apanages de l’Empereur, et ne peuvent donc être cédé sans autorisation impériale lors des mariages, sous forme de dot par exemple.

En outre, des samouraïs figurant dans un accord de mariage ne sont que “prêtés” car ils restent des samouraïs et sont précieux, à moins qu’ils ne se marient aussi ou qu’un accord d’adoption fasse partie de l’accord de mariage.

Les parents d’un samouraï ont voix au chapitre. En définitive, le choix final du conjoint revient au daimyo.

Atouts et désavantages liés :

  • Heureuses fiançailles (3 pts)

Malgré un mariage arrangé, un véritable amour est né entre le personnage et son(sa) conjoint(e). Les avantages suivants coûtent alors 2 pts de moins : Noblesse terrienne, Lien karmique (seulement avec conjoint(e)), Statut social et Riche.

  • Alliance impériale (5 pts)

Grâce à certains arrangements, le personnage a été marié à un membre d’influence mineure d’une famille impériale (pas de transfert du nom impérial).

+0,5 pts au Statut, +1g1 aux jets Sociaux envers un membre de la famille impériale.

  • Amères fiançailles (2 pts)

Le mariage ou les fiançailles du personnage sont le résultat d’arrangements à son grand dam et à celui de son conjoint, causant une antipathie mutuelle entre les deux époux pouvant être parfois difficile à gérer.

Rapporte 1 pt de plus aux Impériaux.

  • Lien de dépendance (variable)

Une autre personne dépend du personnage et nécessite ses attentions. La valeur du désavantage dépend du lien de dépendance choisi à son achat. Un enfant en bas âge entièrement dépendant du personnage pourra rapporter 5 à 6 points alors qu’une épouse devant être consultée avant chaque grande décision rapportera 2 à 3 points.

Leisurechop

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s